Aller au contenu
Accueil » Blog » Le principe des points en hockey

Le principe des points en hockey

Discipline sportive à part entière, le hockey sur glace est régi par un système de comptage de points propre à lui-même. Quid de cet ensemble de règles, on vous explique tout ça avec un figure majeur du hockey angevin, monsieur Michael Juret.

Le principe de comptage de points en hockey

Notons que ce n’est pas toujours une tâche aisée. Au hockey sur glace, le terme point est empreint de diverses significations tant au niveau du joueur que de l’équipe. Le point représente pour le premier une aide ou un but qu’il a marqué durant un match tandis qu’il est récolté par la deuxième à l’issue du match.

À titre d’illustration, une équipe ne peut recevoir 3 points que si elle remporte une victoire en temps réglementaire. Il en est de même pour les 2 et 1 points qu’elle reçoit respectivement en cas de victoire en prolongation ou tirs au but et en cas de défaite après une prolongation. Les vainqueurs de la Ligue Nationale de Hockey reçoivent toujours 2 points à l’issue de leurs matchs.

Quels sont les meilleurs pointeurs de la NHL ?

À l’instar des sports populaires en Amérique du Nord, la NHL est analysée, comparée et chiffrée. Quels en sont donc les meilleurs pointeurs ? En tête de classement, s’illustre Wayne Gretzky. Considéré comme le meilleur de tous les temps, il a marqué 215 points durant la saison 1985-1986 et cumule 2857 points marqués durant les 1487 parties jouées pour les équipes d’Edmonton ou de Los Angeles entre autres. Il est suivi de près par le joueur tchèque  Jaromir Jàgr qui a cumulé 1921 points pour 1733 parties jouées pour le compte des équipes de Pittsburgh, Washington ou encore les Rangers de New York. Enfin, le canadien Mark Messier complète le trio gagnant avec un total de 1887 points reçus durant 1756 parties jouées avec les équipes d’Edmonton, des Rangers de New York et de Vancouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.